Le Scoutisme

Un but et une méthode

Le but du scoutisme est de faire de chaque personne un citoyen sûr de lui et en bonne santé, avec pour valeurs primordiales l’ouverture, la solidarité, la responsabilité, l’esprit critique, l’autonomie et le respect de l’environnement.
La méthode, elle, est constituée des éléments suivants:
-une vie en petit groupe
-une éducation par le jeu
-des activités axées sur l’apprentissage par le projet (implication de tous dans la réalisation d’un projet)
-un système de progression (mettant en valeur les progrès de chacun)
-une vie dans la nature
-des rituels et des traditions
-une loi et une promesse (reflétant les valeurs énoncées plus haut).

Un mouvement en mouvement

Dès le départ, le scoutisme s’est voulu un mouvement apolitique et ouvert à tous, sans distinction d’origine ethnique ou sociale, de religion ou d’opinion. Il est implanté aujourd’hui dans plus de 160 pays et compte près de 40 millions de membres, dont 45’000 en Suisse. Selon les époques, il a pris différentes formes afin de s’adapter à son environnement culturel.
Cette adaptation se fait dans le respect du but et de la méthode scouts, qui sont garants de l’identité du mouvement.